Yselda

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Prénom : Yselda
Sexe : Féminin
Âge : 52 Ans - Décédée
Classe : Guérisseuse
Alignement : Neutre
Corporation : Esclavagistes (An -34 - An -30)
Ancien Rang : Guérisseuse de Krymade (An -25 - An 10).
Situation : Décédée


Yselda est quelqu'un de tourmenté. C'est certainement pour cela qu'elle décida de faire bénéficier autrui de ses connaissances médicinales et qu'elle se tourna naturellement vers le soin et l'entraide.

Apprentie esclavagiste


Née de parents tous deux herboristes, Yselda fut rapidement initiée aux rudiments de ce métier. Mais, un jour, un malveillant dragon s'attaqua aux troupeaux de son village. Lors de la chasse au dragon qui s'ensuivit, ses parents furent décimé par la créature géante. Dès lors, une profonde aversion envers les sauriens naquit en elle.


Enfant des rues, elle rencontra un groupe d'individu qui accepta de la recueillir. Mais, lorsqu'elle apprit qu'il s'agissait de dragonniers, elle voulu s'en séparer. Ceux-ci la convainquirent de rester, expliquant qu'ils cherchaient à asservir les dragons, jugés trop dangereux pour rester sans contrôle. Yselda décida alors de rester, les aidant à débusquer les œufs de dragons afin de les soumettre au joug humain dès leur naissance.

La voie de la guérison


Mais, alors qu'elle avait la garde d’œufs volés, Yselda fut confrontée à un ravisseur. Celui-ci la perturba par son audace, sa beauté et sa prestance. Par ces caractères, le cambrioleur parvint à s'échapper avec un œuf en sa possession. Cette intrusion fut également l'opportunité pour Yselda d'assister à la violence dont pouvaient faire preuve ses compagnons esclavagistes.


Elle commença alors à se remettre en question. Quelques temps plus tard, elle abandonna son groupe, s'échappant dans une nuit sans lune. La pensée de ce jeune voleur ne cessait de la troubler.
Elle arriva à Krymade où elle s'installa. Là-bas, elle reprit sa formation d'herboriste et se découvrit par la même occasion des talents de guérisseuse. Elle transforma peu après son officine d'herboriste en hospice de soigneur. Elle croyait que tout était rentré dans l'ordre pour elle, mais malheureusement, les Dieux en avaient décidé autrement pour elle.

La déchéance


Alors que tout allait pour le mieux dans sa nouvelle vie, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle aperçut sur la place du village, vingt ans après, le voleur qui avait dérobé l'un des œufs. Incroyablement séduite par le charme du voyageur, elle succomba à ses avances et ne put résister à la tentation.
Quelques mois plus tard, alors que l'homme, surnommé Le Duc, était reparti, Yselda mit au monde Aalis, le fruit de leur amour interdit. Elle éleva seule l'enfant et lui enseigna à son tour les principes de son métier.


Mais, vingt ans encore se passent avant qu'elle ne retrouve son amant. Fou de rage, elle perd tous ses moyens et l'assassine soudainement, alors que celui-ci s'apprêtait à délivrer d'importants renseignements à Pito au sujet d'une prophétie le concernant.


Depuis, Yselda n'a cessé de vivre telle une âme en peine, le seul homme qu'elle ait réellement aimé ayant succombé à sa folie. Elle périt en Yavannië de l'an 10, après avoir énoncé une étrange prophétie au sujet de Pito.