Vol de l'Epée de Melzenan

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Epée de Melzenan, la relique sacrée de la ville du même nom, a été dérobée. Les rumeurs suggèraient que le coupable serait un certain Julmont, le capitaine de la garde de la ville.

De nombreux aventuriers se jettèrent à sa poursuite, soit pour retrouver l'épée, soit, convaincus de son innocence, pour protéger Julmont. Le destin les conduisit tous aux portes de Trocavil, une petite bourgade du Domaine des Chimères, assaillie par des vagues de dinosaures à la peau rouge. Grâce à tous les dragonniers et au Clan des Dragons d'Argent, Trocavil put être sauvée et l'épée retrouvée entre les mains d'une voleuse chargée de la porter au Huitième Souterrain, innocentant par là Julmont -à titre posthume, puisqu'il perit malheureusement sur le champ de bataille sous les coups d'un chasseur de prime.

Au cours de cette bataille, seule une jeune fille, Aalis, put voir le mystérieux sorcier qui semblait diriger la folie des dinosaures et être le commanditaire du vol de l'épée de Melzenan. Quel était son but ? La question n'a malheureusement pas été résolue et l'individu court toujours.