Voie Blanche

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


La non-violence et l'altruisme sont les seuls piliers d'une vie qui vaille d'être vécue.

Initiateurs

Qu'est-ce que la Voie Blanche... Étrange question, dont la réponse variera selon la personne interrogée.

Commençons par un historique peut-être...
Un des événements mineurs d'Atsami, en l'an 0 de notre ère, fut l'arrivée, l'apparition, ou la révélation (car nous ne connaissons pas pleinement la vérité sur cette histoire) de Phoenix et Givre, respectivement Humain et Wyverne.

Ils parcoururent les Plans d'Atsami, rejetant la violence, physique comme verbale, le vol, et les autres actes considérés comme mauvais par la morale.
Ils disaient suivre les préceptes de la Voie Blanche.

L'arrivée de ces deux adeptes et initiateurs de cette philosophie, a coïncidé étrangement avec la (re)découverte des Souterrains, en particulier le Cinquième, et son si étrange Enchantement.

Aujourd'hui, nombre de personnes déclarent suivre la Voie Blanche, mais il est à noter que nombreux sont ceux qui voudraient les exterminer.

Philosophie


Avec le temps, cette Voie a été étudiée et il en est sorti une théorie concernant ses fidèles.


Les suivants de la Voie Blanche considèrent que leur vie doit être dévouée à améliorer celle des autres, et à les aider, les conseiller vers les choix de moindre violence. Il n'est pas rare que ces personnes deviennent des guérisseurs, dispensant leurs soins à tous, même aux plus grands criminels, sans distinction et sans préjugé. La philosophie de la Voie Blanche dicte à ses suivants d'agir pour le bien même si un plus grand mal doit en surgir.


On en distingue deux ramifications :

  • La Voie de Marbre : cette ramification de la Voie Blanche dicte à celui qui la suit d'avoir le moins d'impact néfaste possible sur son environnement, en cherchant à envisager toutes les conséquences de ses actes. Toutefois, en aucun cas, le suivant de la Voie de Marbre ne se soustrait aux impératifs immédiats d'aide à son prochain.
  • La Voie de Nacre : cette ramification de la Voie Blanche dicte à celui qui la suit d'aider de façon active quiconque a besoin d'aide, même si elle n'est pas réclamée.


Avec l'intégration de cette philosophie dans l'esprit des peuples atsamiens, sont apparus deux autres termes dérivés :


Revenir à la liste des Croyances