Varnaël

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Historique


Varnaël appartenait à la guilde Sorciers Vaudou, aujourd'hui dissoute. A l'époque, il ne s'agissait que d'un petit village de quelques centaines d'habitants. La guilde se faisait discrète donc personne en Atsami ne pouvait faire de lien entre ces habitations et l'installation des membres SV parmi eux. Mais leur temps ne dura que quelques années (an 2 - an 4) jusqu'à ce que la cohue engendrée par la perte de leur chef fondateur finisse par diviser tous ses membres réduisant tout ce qu'il avait construit à néant, village y compris. Ce n'est qu'une paire d'années plus tard, qu'Hemarys (autrefois connue sous le nom de Cristaline et épouse du défunt fondateur) décida de créer sa propre guilde et se rendit sur les ruines de Varnaël afin d'en faire son point d'ancrage pour un tout nouveau départ.

Présentation


Devant vous, deux grandes portes en bois continuées par un mur constitué de pierres grises se lèvent. Deux Chimères faites de granite sont en rogne et vous montrent leurs crocs à leur sommet, ce sont les Gardiennes. Vous regardez droit devant vous avec un peu d'appréhension, un garde royal vous accueille sur la droite et vous indique un imposant chevalet taillé dans la roche, dessus on peut y voir de loin toutes sortes de figures abstraites, un plan. Quand vous vous en approchez, vous vous rendez compte rapidement à quel point la ville est organisée et qu'il n'y manque rien. Votre inquiétude s'envole, vous vous sentez en sécurité et maintenant que vous avez de quoi vous dirigez, vous n'avez pas peur de vous perdre. C'est avec sérénité que vous avancez...

Localisation, Géographie

Global

En Atsami

Elle se trouve à l'ouest, aux pieds des montagnes du nord et au bord de l'océan.

Le Relief

Varnaël se trouve entre deux flancs de montagnes qui se rejoignent en "V" au nord et la mer ferme le côté sud. Elle est sur un plateau, donc surélevée au nord d'où se jette l'eau provenant des sources de la montagne. L'ouest est fermé par la chaîne montagneuse, devant un promontoire rocheux surélevé s'avance au dessus de la mer. Enfin à l'est, on peut distinguer un étroit passage praticable permettant de rejoindre le cœur non montagneux d'Atsami.

Le Climat

La ville se trouvant au bord de l'océan, le climat est océanique pour l'ensemble du domaine même si les hivers s'apparentent plus à des climats continentaux et sont donc très rudes. Les températures excèdent rarement les 28°C en été, et peuvent des fois tomber jusqu'à -15°C à la fin de l'année. Il y a beaucoup de vent tout au long de l'année, la forme en "V" des montagnes accentuant les courants d'air.

Aspect de Varnaël (Plan)

Varnael DMap.jpeg
Légende :
  1. Cœur de la Ville
  2. Port de Commerce
  3. Phare
  • Noir ~ Rocailles / Montagnes
  • Vert foncé ~ Forêt Dense
  • Vert clair ~ Grands parterres d'herbe grasse
  • Bleu foncé ~ Océan / eau salée
  • Bleu clair ~ Lacs & Rivières / eau douce
  • Marron foncé ~ Falaise / Roche
  • Marron clair ~ Cultures / Champs / Élevages
  • Jaune ~ Plage

Construction, développement, population

Apparition (An 6 / ~ 6-8 lunes)


Il y a deux ans, les membres de la guilde Chimère Étincelante ont décidé de rebâtir la ville de Varnaël laissée à l'abandon depuis quelques années. À leur arrivée, tout n'était que ruines. C'est à force d'acharnement et de détermination qu'ils reconstruisirent la ville et en firent même une prospère métropole. Lordsalasar fit édifier une bibliothèque, Eylhan une arène et Waztierzholt un temple dédié à Sheverash. Le centre de Varnaël fut achevé en six lunes puis commença le développement de sa périphérie, tout d'abord l'espace agricole limité par une deuxième ligne de remparts plus épaisse et plus haute. Puis un large espace au bord de la côte annexée par la ville fut réservé pour l'établissement du port commercial de la citée complété par un magnifique phare situé sur la saillie rocheuse. Le tout fut terminé et fêté l'année suivante par l'ensemble des fervents travailleurs fiers du résultat obtenu.

Habitants


La population de Varnaël est composée d'ouvriers ayant décidé de rester sur place après la fin des travaux. De nombreux marchands ont aussi afflué depuis les environs et ont mis un pied à terre dans cette ville. Le port accueille des pêcheurs qui vendent leurs produits maritimes sur les étales des marchés. Quelques agriculteurs résident à l'extérieur du centre de la ville. Enfin, la garde veille à la tranquillité des lieux. Varnaël est aussi la ville regroupant les membres de la guilde des Chimères Étincelantes où ils ont édifier eux-mêmes leurs habitations.Les habitants de Varnaël sont réputés pour leur convivialité et leur hospitalité.

Intro/ Les divisions de Varnaël

Zone 1 : les terres agricoles

Production


Les agriculteurs de Varnaël ont su profiter des micro-climats hivernaux et de la conjonction de sols maigres montagneux et des sols limoneux maritimes pour diversifier un maximum leurs cultures: ainsi on peut trouver un peu partout des champs d'abricotiers, de figuiers, de pommiers, de pruniers et de vignes; et dans le sol sablonneux jouxtant les ports sont cultivés les mêmes arbres, avec l'ajout toutefois des poiriers. En hiver, les champs exploités sont modifiés; on trouve toujours les abricotiers, cognassiers, figuiers et vignes (ces 4 fruits constituant d'ailleurs l'essentiel des salades de fruits varnaëlliennes), mais s'ajoutent à cette production les amandiers, oliviers et feijoa (sur lesquels poussent les goyaves). Le sol est également adapté à la culture de nombreuses solanacées (pomme de terre, tomate, aubergine et piments), et de certaines lamiacées (menthe, romarin, sauge, thym). Sont aussi cultivés, l'eucalyptus, le mûrier, le févier doré, le cèdre, l'érable, le bouleau, et bien d'autres arbres au nom inprononçable.Nous avons ensuite un étalage très varié de poissons (thon, saumon, bar, maquereau, merlan, morue, anguille, requin, raie, etc) mais aussi toutes sortes de mollusques et autres crustacés (crabe, bulot, crevette, langoustine, homard, huître, moule, pétoncle, ...), assez pour en exporter dans les environs de la métropole via convois ou navires.Conclusion: à Varnaël, les plats sont forts et épicés, et les desserts sont doux et frais*.

Technologie


S'il y a une seule chose par laquelle Varnaël ne brille pas, c'est sa technologie. Si magie, savoir et savoir-faire coulent à flots, il n'y a, à ce jour, pas le moindre ingénieur ou chercheur à Varnaël. Seuls deux bâtiments, l'infirmerie et la banque, font preuve d'un petit peu de développement (la banque contenant une forge, et l'infirmerie des instruments d'opération). Espérons que des progrès seront faits bien vite; en attendant, la magie, le relatif retard technologique et l'abondance qui permet à ses habitants de flâner permettent à Varnaël d'avoir un côté un peu rustique, voire kitsch, qui n'est pas pour déplaire aux touristes.Malgré la présence de quelques grosses têtes parmi les Chimères Etincelantes (Hayren & Fenloen), les moyens de récolter les cultures de la métropole sont très basiques, faits de bois et de métaux rudimentaires, les paysans sont souvent à se lamenter des problèmes occasionnés par les différents accidents causés lors de labourages ou autres. Parfois créant de véritables embouteillages, il serait grand temps de mettre un peu de neuf dans tout cela.

Zone 2 : Le cœur de la ville


Le cœur de la ville se compose de nombreux bâtiments dont les plus importants sont :

  • La Salle d'Entrainement est un imposant bâtiment. A l'intérieur, il y a tout ce dont peut rêver un combattant afin de s'exercer : armes, pantins de paille, etc. A l'étage se trouve même une salle sous protection enchantée pour que les magiciens puissent améliorer leurs incantations. Derrière le bâtiment se trouve un grand terrain vague entouré des dernières ruines originelles où les dragons peuvent s'entraîner. (Par Eylhan)
  • La Banque , appelée L'Hall d'Or « Edo », est un bâtiment en perpétuel chantier, qui pour l'instant n'est fait que d'une tour, et de nombreux dédales souterrains piégés et enchantés dans lesquels sont cachés l'argent. La banque sert également d'habitation à son tenancier (pour des raisons de paranoïa), et contient une forge qu'on peut lui louer. (Par Fenloen)
  • La Bibliothèque est sur le place principale. Large bâtiment de deux étages, il est surmonté par une tour ronde et une autre carrée. Deux piliers surplombent l'entrée. Le hall assez étroit héberge le bureau du bibliothécaire. Des étagères ornent les murs. La tour carrée regroupe tous les ouvrages d'alchimies. On y crée des sorts. La ronde est magique et l'intérieur prend l'apparence voulue par ses occupants, qui ont toujours l'impression d'y être seuls. (Par Salasar)
  • Le Bureau du Chef est sur la place principale. Un court couloir, un petit escalier puis l'arrivée dans le bureau. Des étagères de métal sont contre les murs. Au centre, un bureau entouré de trois fauteuils. Une échelle de corde donne accès au grenier personnel du chef. (Par Hemarys)
  • L'Hospice est proche de la forêt est et d'un cours d'eau. Cette grande maison est divisée en trois partie : un lieu de vie pour la guérisseuse, un dortoir pour les patients, et une salle de consultation/opération – réserve. Des bouquets de fleurs rafraîchissent l'atmosphère par leur doux parfum. (Par Etsuko)
  • Les Quartiers Résidentiels sont divisés en trois zones regroupant en tout une quinzaine de bâtiments situées au Nord, Nord-Est bordant la falaise. Chaque maison reflète les particularités de son propriétaire appartenant à la guilde Chimère Etincelante, qui a lui-même construit sa demeure. (Par Hemarys)
  • La Salle des Fêtes est un immense bâtiment rectangulaire. L'entrée est constituée d'une terrasse et est décorée par des guirlandes. Un escalier mène à un balcon surplombant l'intérieur de la salle. Il est le seul accès à la grande salle, dotée d'un toit magique protégeant des intempéries changeable à volonté ou pouvant être à ciel ouvert. Une fontaine se trouve derrière une petite estrade. Le reste est un immense sol pavé d'un dallage de marbre. Proche du balcon, des tables, des chaises et un tapis rouge constituent le lieu des repas de fêtes. (Par Ekar)
  • Le Sanctuaire de Shevarash se trouve près de la cascade, au Sud. La façade austère est à l'image du Dieu qu'elle vénère. De nombreux vitraux illustrent les étapes les plus importantes de l'existence de Shevarash. Un oratoire permet à la prêtresse de s'exprimer et un attrape-démon orne l'entrée du temple. A la sortie, une urne est à disposition pour y glisser une prière sur un bout de papier. Une pièce située à l'intérieur permet aux adeptes de la magie et de la méditation de s'entrainer intensément dans la sérénité. (Par Waztierzholt)
  • La Taverne « A la miche qui fume » qui fait aussi office d'auberge est située sur la place principale de Varnaël. Ce bâtiment de pierre et de bois comporte une horloge et une jolie enseigne. À l'intérieur, Boris et Anna seront ravis de vous servir de la Cervoise bien de chez eux. À l'étage, les chambres sont peu chères mais les places limitées.
  • L'Autel du Sacre Chimérique : ?
  • La Tour de Guet : ?
  • Ecuries : ?
  • Autres : bien d'autres bâtiments importants verront le jour à Varnaël.

Zone 3 : Le port de commerce et son phare

Fonctionnement du port


Cet endroit grouille constamment d'activité. La nuit les pêcheurs travaillent en pleine mer puis viennent directement en faire profiter les habitants et commerçants durant leur marché matinal dès le levé du soleil. Le surplus est stocké et embarqué sur des navires de marchandises parmi d'autres denrées pour être exporté à travers tout le royaume et même vers des contrées inconnues. A noter que Varnaël fait construire ses propres bateaux dans de grands hangars près des docks d'où de longs nuages de fumée noire s'en échappent par des tuyaux de cheminée. Le port compte aussi quelques bars où marins et pêcheurs aiment y passer du bon temps lors d'une pause bien méritée. (Ils n'en sortent parfois pas très frais...) Certains bâtiments provenant de terres étrangères ou même d'Atsami posent l'encre à Varnaël et les passagers en profitent (le temps du déchargement) pour faire un petit tour de l'autre côté des fortifications. Malgré son apparente attraction, le port reste un endroit sale et malodorant par les relents marins et l'hygiène douteuse des travailleurs de la mer.

Le Phare


Parce que tout port se doit d'avoir son guide ; le phare de Varnaël est d'apparence simpliste, mais il est plus haut et massif que ceux qu'on a l'habitude d'apercevoir. Ses lumières ont des reflets violacés pour être distinguées des autres et portent à des kilomètres permettant de guider navires mais aussi dragons (et dragonniers) à la recherche d'un endroit où se poser.

Les spécialités de Varnaël

Produits du terroir


- La bière Kro-Nain-Bourg est une bière assez spéciale, en ce sens qu'un des membres de la guilde a découvert que, dosée différemment, et en l'épurant un peu, il était possible de lui donner des propriétés explosives. Sa recette est d'ailleurs tenu secrète, et on n'a jamais vu ces brasseurs aller chercher de l'orge, du blé ou tout autre céréale avant de la préparer. Mais son goût rafraîchissant et relativement liquoreux font bien vite oublier à ses goûts la question « mais au fait, y'a quoi dedans? »
- Quant à ceux qui préfèrent ne pas offrir à leurs intestins une virée en enfer, la cervoise locale – faite à base de vraies céréales, ELLE – constitue une boisson tout à fait honorable, au goût fort et amer, et dont on peut boire plusieurs chopes sans tomber malade.
- Ajoutons également que plusieurs des membres des Chimères Etincelantes sont prêts à céder (contre rémunération ou non) quelques babioles qui peuvent faire office de souvenirs: bouquin intéressant ou pendentif de glace éternelle de la part de salasar, souvenir religieux de waztierzholt, arme ou bijou de fenloen, plantes de chez zergy...

Tourisme


Varnaël n'est pas une ville touristique mais possèdent certains atouts qui attirent variété de gens. La Bibliothèque par exemple intéresse nombre de grands voyageurs et érudits qui souhaitent feuilleter ses ouvrages, on dit que certains dateraient d'avant la période du Grand Chaos ! Il y a aussi le temple de Shevarash où sorciers et fidèles s'y rejoignent pour prier ou s'exercer dans le lieu de culte. Sans parler des différents produits locaux mentionnés plus haut qui rassemblent de plus en plus de conquis à travers tout le continent. Et Varnaël n'est encore qu'une jeune métropole, quel sera son avenir...

Personnalités influentes de Varnaël

Humains :
- Anna est la jolie serveuse de la taverne
- Boris, l'aubergiste, sera ravir de vous accueillir dans son établissement !

Revenir sur la page précédente