Godrick

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Godrick
Portrait de Godrick
Surnom : La Main Pure
Espèce : Humain
Genre : Masculin
Étal civil : Célibataire
Alignement : Bon
Classe : Guerrier
Guilde : Melzenan
Rang : Capitaine de la Garde



Godrick est le capitaine de la garde de Melzenan.

Caractère


D'un naturel pessimiste, voire fataliste, Godrick n'est pas un joyeux drille. Toujours ancré dans la réalité et mesurant avec gravité chaque événement de son quotidien, il porte un regard pragmatique sur ses fonctions et son environnement. Il n'a ni peur de la mort, ni de son destin. Tôt ou tard, il mourra, comme n'importe quel Atsamien, alors inutile de se tracasser à ce sujet. Il cherche donc à rendre sa vie utile pour sa communauté et s'effectue à accomplir ses missions au mieux, quelles qu'elles soient. D'un naturel loyal, il est très attaché à la fidélité des personnes.


Peu habitués aux excursions en dehors du Premier Souterrain, il est toujours intrigué par le comportement et le parler des habitants des autres régions d'Atsami. Ayant grandi à Melzenan, il défend ardemment les valeurs de sa cité, ainsi que son régime. Pieux, il respecte les traditions ancestrales et accorde une très grande importance au respect de l'Epée de Melzenan.

Histoire


Cousin de Gotmar, son homologue de Varnaël, Godrick a vécu toute sa vie à Melzenan, sa ville d'origine. C'est là-bas qu'il se lie d'amitié avec Julmont, qui deviendra capitaine de la garde avant lui. Sa nature loyale le pousse à plaider la cause de son ami lorsque ce-dernier est accusé d'avoir dérobé l'Epée de Melzenan en Nárië de l'an 11. Mais Dame Esperanza refusa d'écouter les supliques de Godrick : elle produisit un mandat d'arrêt au nom de Julmont afin de récupérer l'épée.


Au comble du désespoir, Godrick s'en alla quérir l'aide de son cousin à Varnaël. Grâce à l'aide des Dragonniers sur place, il atteignit le hameau de Trocavil, attaqué par des Dinosaures rouges. Grâce à l'intervention du Clan des Dragons d'Argent, le messager récupéré l'Epée de Melzenan et sauva le village.


C'est ainsi que le surnom de Main Pure lui fut attribué. En effet, avant lui, aucun Humain n'avait porté l'épée sans gant, comme le voulait la tradition. Il put déchaîner les pouvoirs de l'arme et protéger Trocavil de la destruction. Grâce à son fait d'arme, il fut nommé capitaine de la garde de Melzenan et est désormais le seul autorisé à porter l'Épée Sacrée.