Arkodien

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Description

Les Arkodiens sont les habitants de la planète Linar, ceux-ci sont semblables aux Humains.

Ils ressemble aux Elfs des légendes Atsamiennes, cependant, la comparaisons s’arrête au physique, ils n’ont ni les facilités magiques ni l’agilité, la vitesse où la précision prêté à ces êtres.

Les Arkodiens disposent d’un métabolisme adapté aux conditions de vie de leur planète, ces adaptations à leur milieu naturel se présente de la façon suivante :

  • La couleur de leur peau évolue du cuivré léger au noire, leurs permettant de mieux évacuer la chaleur par transpiration, en contrepartie ils sont plus sensibles au froid.
  • Leur couleurs de cheveux différent de celles des humains.
  • Leurs oreilles, ressemblant à celles des Elfs des légendes Atsamiennes, permettent également une meilleure évacuation de la chaleur, à un degré moindre cependant, elles leurs permettent également d’avoir une ouïe plus développée.
  • Leurs épaules, le haut de leur dos et leurs jambes dispose de glandes capables de sécréter un liquide agissant comme protection contre le contact certains poisons ou irritants et contre les rayons solaires néfastes. Cette protection n’est cependant pas infaillible. Ces glandes se révèlent sous la forme de petites marques noires.

Les Arkodiens disposent d’une technologie moins avancé que les Atsamiens, et sont « plus proche » de la chose naturelle, ceux-ci ayant du faire avec une nature plus envahissante, mais également plus généreuse. Ils dépassent généralement les Atsamiens dans les domaines de l’agriculture, l’élevage, la médecine par les plantes et la survie en milieu sauvage.

Comme les Atsamien, ils ne forment pas un peu unis, ceux-ci sont éclatés en différentes tribus et nations ayants différentes langues, traditions et religions.

Linar

La planète Linar est un planète tellurique de 7 000 km de rayon situé dans la nébuleuse de l’aigle et orbitant autour de l’étoile nommée Yuelis par les Atsamiens.

Linar est une planète plus chaude qu’Atsami, les milieux de vie ne sont pas les mêmes, les déserts sont présent dans les régions les plus secs, autour de l’équateur, et de vastes jungles couvrent les zones humides, on y trouve des milieux tempérée à partir de quelques centaines de kilomètres des pôles. Les pôles sont quand à eux gelé, mais leur surface n’excède pas 250 à 300 km de rayon.

Linar passe tout les 75 années proche -d’un point de vu galactique- d’un trou noir, si elle est trop éloigner pour entrer dans l’horizon des évènements de celui-ci, elle subit quelques effets quand sa position stellaire s’en rapproche. Ces effets se manifestent principalement par des orages dimensionnels se présentant sous forme d’éclairs contractant l’espace et le temps de façon local, ceux-ci sont des portes vers d’autre secteurs et époques de l’univers, les éléments touchés sont donc très rapidement transporté au lieu temporel et/ou spatial d’un autre orage dimensionnel à travers le réseau de trous-noir de l’univers.

La période d’orages dimensionnel n’a jamais excédé deux années Atsamiennes.