Affaire des Fantômes

De Atsamiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La fin du premier acte avait conduit à l'appréhension de Djariaka, Dragon de type Fantômes et seule piste exploitable par l'Ordre des Vigilants et ses alliés. La créature en question fut remise aux mains et griffes des Seigneurs Bahanix, Ithil, Baïkamath, Cabos et Sharnag. Durant les interrogatoires, tous placés sous le signe de simples questions, la torture n'étant pas une solution, ce Djariaka n'a jamais cessé de ricaner ou de se défiler.


Mais sous le nez et les museaux des gardiens, des Fantômes sont apparus et ont massacré littéralement le Dragon rouge. Dans son dernier souffle, celui-ci n'a pu que dévoiler qu'il n'était pas responsable de la Fissure, que Lysadren devait être prévenu, que L'Autre approchait.


Lysadren, L'Autre ? Mais qui sont ces personnes, ou ces reptiles ? Djariaka, innocent, s'était donc réfugié dans le Temple du Septième Souterrain, vraisemblablement pour attendre de l'aide. De la part de qui ? Ce Lysadren ? Les questions se multipliaient. Quelle était l'origine de ces Fantômes ? L'Autre est il aussi un Dragon Fantôme ? Ou encore autre chose ? Provoque-t-il la Fissure ou profite-t-il d'elle pour venir d'"Ailleurs" ? Les Vigilants se décidèrent donc à se mettre en quête de Lysadren.


Mais la découverte d'étranges panneaux à proximité de la Caverne aux Ecailles prit le dessus sur toutes ces questions. Panneaux réclamant la mort ou la vie de cinq autres Fantômes : Les Dragons Metselior, Kristanas, Danisina, Barnays et Kroushor doivent mourir, pour la plus grande gloire du Chaos. Qui les trouvera, les tuera et ramènera une de leurs écailles comme preuve de leur mort au Temple des flammes, en sera fort récompensé. Test, piège ? Quoi qu'il en soit, après discussions effrénées, plusieurs Dragons se mirent en quête des cinq nommés sur les pancartes et le premier fut bientôt trouvé, portant une marque sur le dos et... Mort… Ce qui n'est pas censé arriver, l'enchantement d'Ithil protégeant les Dragons et leur permettant de retourner au Sanctuaire.


La première écaille fut remise au prêtre du Temple des flammes au Septième, qui la détruisit et tendit une fiole noire, affirmant que l'esprit était annihilé pour de bon. Il s'avéra que les Dragons morts étaient des Fantômes, partageant leur corps avec celui d'un humain, et que les écailles étaient des réceptacles physiques de leurs esprits. Les Vigilants venaient-ils de faire une lourde erreur ?


Un autre panneau apparu: Pour la Paix d'Atsami, dans la foi de l'humble qui sait se montrer grand quand le danger guette son prochain, les Dragons Metselior, Kristanas, Danisina, Barnays et Kroushor doivent être sauvés. Non point leur enveloppe terrestre, corrompue par le mal, mais leur âme. Quiconque les trouvera, enfermera leur âme dans une de leurs écailles, et ramènera cette dernière au temple du monde nocturne. Là bas, il recevra une récompense à la hauteur de sa vertu." Trois autres écailles furent trouvées après des jours et des jours de traque et plutôt apportées au prêtre du Cinquième Souterrain, qui modifiait leur essence, les purifiait.


Au bout du compte, les Vigilants se retrouvèrent maintenant en possession de quatre fioles, l'une corrompue, et les trois autres contenant un esprit pur. Quatre car, en effet, alors que le cinquième corps venait d'être découvert, panneaux et cadavres disparurent tout aussi inexplicablement qu'ils étaient apparus…


Et depuis, nous attendons de nouveau que les Fantômes se manifestent à nous.


Nous restons seuls avec nos questions…



Liens

www.ev-dragon.com/forum/message.php?id_topic=3216
www.ev-dragon.com/forum/message.php?id_topic=3342
www.ev-dragon.com/forum/message.php?id_topic=4763
www.ev-dragon.com/forum/message.php?id_topic=4902