Tungstène

De Atsamiki
Aller à : navigation, rechercher

Tungstène

Le tungstène pur est un métal dur de couleur allant du gris acier au blanc étain. On peut le couper à l'aide d'une scie à métaux lorsqu'il est très pur, mais il est cassant et difficile à travailler lorsqu'il est impur. Cet élément a le plus haut point de fusion (3410°C) de tous les métaux, la plus faible pression de vapeur et la plus grande force de traction de tous les métaux à une température supérieure à 1650°C. Sa résistance à la corrosion est excellente et il ne peut être que légèrement attaqué par les acides minéraux. Le tungstène métallique forme une couche d'oxyde protecteur lorsqu'il est exposé à l'air. Lorsqu'on l'ajoute en faible quantité aux alliages d'acier, il augmente la dureté de celui-ci.

Souce Wikipédia

http://dspt.club.fr/wolframiteVign.jpg


Signification par différentes Civilisations

Altimllienne

En Altimllo, il existe de très profonde mine ou il est possible de trouver de gros bloc de pierre de drôle de forme. Ces blocs sont en tungstène plus ou moins pur.

Grace à sa grande résistance, il fallut attendre l’arriver de DragFire, pour pouvoir produire suffisamment de chaleur afin de pouvoir fondre les étranges blocs, et construire par la suite les trois grandes portes protectrice de la ville d’Altimllo.

Suite à cette construction, le matériaux se fit terriblement rare, alors DragFire, encore une fois, récupéra des morceaux de tungstène moins pur, et il en fit des armures qu’il donna à ses paladin puis il les ensorcela, pour compenser l’impureté du solide.

Atsamienne

Imperium d'Elkonar