Chimère Étincelante

De Atsamiki
Aller à : navigation, rechercher


Etendar01CE.png
Lancement officiel : Elenyade la deuxième semaine de Hísimë - An 6 (= 16 Novembre 2010)

Fondateur(s) : La Troupe


Chef actuel : Hemarys


Siège permanent : Varnaël


Introduction :

Les Chimères Etincelantes étaient à l'origine un rassemblement de dragonniers nomades à la recherche d'un foyer stable qui pourrait leur apporter toute la liberté de mouvement qu'ils aimaient tant.
Hemarys, suite à la perte de sa soeur, s'était alors juré de changer sa vie pour un avenir meilleur. La plus belle partie de son existence jusqu'à présent n'étant autre que lorsqu'elle faisait partie des Sorciers Vaudou, elle décida de retourner sur les traces de cette ancienne guilde aujourd'hui dissoute. Sur sa route, elle rencontra plusieurs âmes sans repères qui acceptèrent de faire le voyage à ses côtés car après tout, il ne s'agissait alors que d'un simple voyage parmi tant d'autres. Cette aventure aboutit aux ruines de l'emplacement de ce qui restaient de la dite guilde disparue et vint alors le moment de faire un choix. A la fin de toute quête d'identité, il souvent difficile de juger quelle voie emprunter mais Hemarys avait déjà fixé son esprit sur un désir pour lequel elle allait vouer le reste de sa vie. Reconstruire sur les bases du passé pour acquérir quelque chose de plus fort encore. Elle décida d'édifier une cité qui serait à la hauteur de ce qu'elle souhaitait partager : de la prospérité. Elle fit part de son projet à la troupe qui jusque là avaient apprécié la compagnie qu'il avait partagé durant leur périple. Voyant où cela pouvait les mener, tous ensemble finirent par construire pierre par pierre ce qui allait devenir Varnaël.
Aujourd'hui, cette troupe porte le nom de Chimère Étincelante et depuis plus de 4 ans, cette guilde prospère au sein de Varnaël devenue principale ville portuaire de tout Atsami. Depuis, nombreux voyageurs firent escale dans cette métropole, certains restèrent et devinrent Chimère, d'autres jurèrent de revenir pour peut-être rester à leur tour.

Voir aussi

Liens utiles